Trouvez votre clinique

Foire aux questions



Implants dentaires

* Peut-on être traité en implantologie à tout âge?

Il n’y a pas d’âge pour recevoir un traitement en implantologie. Néanmoins, les implants dentaires ne peuvent être insérés que lorsque les os des mâchoires ont terminé leur croissance. Par ailleurs, il n’y a pas de limite d’âge, tout dépendant du bilan de santé du patient. Un dentiste pourrait recommander de ne pas faire d’implantologie si le patient présente des risques médicaux considérables. N’hésitez pas à lui demander quelles sont les autres solutions qui s’offrent à vous!

* Dois-je changer mes habitudes d’hygiène dentaire suite à l’insertion d’implants?

Suite à une telle intervention, les patients doivent avoir une hygiène buccale impeccable et prendre méticuleusement soin de leurs dents artificielles et naturelles. Il est à tort de penser que les dents artificielles ont besoin de moins d’entretien que les dents naturelles. Consulter son dentiste régulièrement afin d’assurer un suivi est une bonne pratique préventive à adopter.

* Les implants dentaires, c’est douloureux?

Cette intervention chirurgicale est généralement faite sous anesthésie locale afin de rendre l’insertion d’implants dentaires la plus confortable possible. Douleur et inflammation sont des symptômes postopératoires normaux. Par ailleurs, le temps de guérison d’un implant dentaire varie d’un patient à un autre. Une bonne gestion postopératoire commence par des habitudes de vie saine. Réduisez ou arrêtez de fumer pendant la période de récupération, faites attention à ce que vous mangez, limitez votre consommation d’alcool et maintenez une bonne hygiène dentaire.

* Quels sont les risques reliés aux implants?

Comme toute intervention chirurgicale, les implants comportent leur lot de risques. Il est donc bien important de consulter son dentiste avant d’envisager ce genre de traitement. Est-ce la bonne solution? Quelles autres solutions s’offrent à moi? Les risques relatifs à l’implantologie découlent des caractéristiques et du profil de santé de chaque patient. Un patient atteint de diabète ou souffrant d’ostéoporose ne fait pas face aux mêmes risques qu’une personne en pleine santé. Les chances que l’implant reste en place suite à l’intervention dépendent de la santé du patient et d’autres facteurs.

Prothèse dentaire

* Mes proches remarqueront-ils que je porte une prothèse dentaire?

La fabrication de la prothèse dentaire se fait en fonction de plusieurs facteurs, soit le teint du patient, ses traits, la forme de son visage et même la couleur des yeux et des cheveux. Le denturologiste fait tout ce qui est en son pouvoir pour que la prothèse plaise au patient et s’harmonise avec son visage.

* En quoi consiste un bon entretien d’une prothèse dentaire?

Artificielles ou naturelles, vos dents ont besoin d’autant de soins. Pour un bon entretien de votre prothèse dentaire, rincez-vous la bouche régulièrement pour éliminer les bactéries et empêcher le développement de la plaque dentaire. Assurez-vous également de nettoyer votre prothèse dentaire suite à chaque repas. Évitez de nettoyer votre prothèse avec des produits autres qu’un savon doux ou un dentifrice. Tâchez de retirer votre prothèse, si possible, au moment du coucher, vous permettrez ainsi au sang de mieux circuler et vous assurerez la bonne santé de votre bouche.

* Ma prothèse dentaire est-elle permanente?

De manière générale, une prothèse dentaire est changée tous les 5 ans. De plus, un suivi annuel avec votre denturologiste est recommandé pour en assurer un bon contrôle.

Bruxisme

* Quelles sont les conséquences du bruxisme?

Le bruxisme cause l’érosion des dents, contribuant à les user prématurément. Il peut occasionner le bris de couronnes, de prothèses, etc. Il peut également causer des maux de tête ainsi que des douleurs au niveau de la mâchoire et de l’articulation temporo-mandibulaire. Il peut même diminuer la qualité de votre sommeil, et celui de la personne qui dort à vos côtés.

* Qu’est-ce que le bruxisme?

Le bruxisme est le terme utilisé pour décrire un grincement des dents ou serrements des dents effectués outre les périodes de mastication et de déglutition durant lesquelles il est normal que les dents se touchent. La plupart des gens souffrent de bruxisme la nuit, parvenant moins facilement à le contrôler.

* Qu’est-ce qui cause l’érosion dentaire?

L’érosion dentaire peut être due à des causes extrinsèques ou intrinsèques. En effet, parmi les causes extrinsèques se trouve la mauvaise alimentation. Boire et manger des aliments riches en acides et abrasifs dégrade l’émail de vos dents. Parmi les causes intrinsèques se cache l’érosion causée par des soucis pathologiques. On peut penser ici au reflux gastro-œsophagien ou encore à la boulimie, le suc gastrique constituant une substance abrasive pour les dents. Se cache également, parmi les causes intrinsèques de l’érosion dentaire : le bruxisme, l’action de mordre des objets, un brossage trop ardu ou encore une quantité insuffisante de salive.

Invisalign

* Est-ce que la technologie Invisalign est mieux que des broches?

Invisalign est une technologie qui est en soi, une alternative transparente intéressante aux appareils orthodontiques. Elle permet entre autres de pallier aux problèmes d’esthétisme d’un traitement de broches en plus de permettre aux patients de manger ce qu’il désire. La technologie Invisalign n’est pas mieux qu’un traitement de broches, elle constitue seulement une autre alternative. Certains dentistes diront qu’un traitement Invisalign est peu recommandé dans des cas de malocclusions plus complexes.

* Est-ce que la technologie Invisalign est mieux que des broches?

Invisalign est une technologie qui est en soi, une alternative transparente intéressante aux appareils orthodontiques. Elle permet entre autres de pallier aux problèmes d’esthétisme d’un traitement de broches en plus de permettre aux patients de manger ce qu’il désire. La technologie Invisalign n’est pas mieux qu’un traitement de broches, elle constitue seulement une autre alternative. Certains dentistes diront qu’un traitement Invisalign est peu recommandé dans des cas de malocclusions plus complexes.

* À quelle fréquence dois-je voir mon orthodontiste avec Invisalign?

À la réception des coquilles progressives, le patient est en mesure de savoir la durée du port de chaque coquille prescrite par INVISALIGN. Avec cette information, l’orthodontiste fixe avec le patient des rencontres à chaque changement de coquille, ou tous les 4 à 6 semaines, pour assurer un bon suivi de traitement. La fréquence de suivi qu’assure l’orthodontiste est comparable à celle d’un traitement de broches, à la différence près que les consultations sont beaucoup plus courtes.

* Dois-je changer ma diète alimentaire avec Invisalign?

L’un des grands avantages de cette technologie est qu’elle vous permet de croquer à pleine dent dans une pomme et de manger du maïs sans vous priver. À la différence d’un traitement de broches, Invisalign vous permet de manger ce que vous voulez, à condition, bien sûr, de retirer la coquille avant de passer à table.

* Un traitement Invisalign est-il dispendieux?

Chaque cas est différent et dépend des besoins orthodontiques du patient. Dans le cas d’une malocclusion mineure, les tarifs tournent autour de 4000 $. Pour les malocclusions plus complexes, les coûts peuvent osciller entre 5000 $ et 8500 $. N’hésitez pas à demander à votre dentiste de vous éclairer à ce sujet et de vous parler des méthodes de paiement et de financement qui s’offrent à vous!

* Est-ce que mon dentiste fabrique lui-même les coquilles?

Le dentiste se charge de poser un diagnostic, de prendre les empreintes et de les envoyer au laboratoire Invisalign situé au Costa-Rica, où des professionnels s’occupent de la fabrication des coquilles progressives. N’hésitez pas à demander à votre orthodontiste si Invisalign est pour vous et à lui poser des questions. Après tout, c’est lui qui en assure le suivi.

* Quelle est la durée du traitement INVISALIGN?

La durée du traitement Invisalign dépend de chaque patient. Elle est comparable à la durée d’un traitement de broches. Demandez à votre dentiste d’évaluer la complexité de la malocclusion de votre bouche pour estimer la durée d’un traitement Invisalign.

* Qu’est-ce qu’Invisalign?

Invisalign est une technologie innovatrice qui réaligne les dents et ferme les espaces pour obtenir un sourire toujours plus ravissant. Ce traitement orthodontique consiste à placer les dents dans leur position idéale par une série de coquilles progressives transparentes fabriquées sur mesure. Le nombre de coquilles et la durée du port de chaque coquille dépendent des besoins du patient. De manière générale, un patient garde chaque coquille pour une durée de deux semaines.

Blanchiment

* Comment bien appliquer une solution de blanchiment à la maison?

Il est important, avant chaque traitement, de brosser vos dents et de passer la soie partout en bouche. Une goutte de gel blanchissant dans chaque réservoir de la gouttière est suffisante. Appliquez la gouttière préalablement faite par votre dentiste, sur vos dents. Retirez l’excédent de gel sur vos gencives. La solution blanchissante peut irriter ces dernières. Portez votre gouttière un minimum de 2 heures. Retirez la gouttière et rincez-la à l’eau tiède. Rincez votre bouche. Finalement, laissez reposer votre bouche quelques heures avant de brosser vos dents.

* Y a-t-il des restrictions alimentaires suite à une séance de blanchiment?

Les aliments à haute teneur en acide sont à proscrire pendant la durée du traitement. Boissons gazeuses, vin rouge, thé et café sont également à éviter. La consommation de ces produits affecte les résultats.

* Mythe ou réalité : plonger ses gouttières dans un verre d’eau en y dissolvant un nettoyant pour prothèse dentaire est un entretien suffisant.

Mythe. Après chaque séance de blanchiment, il est important de rincer les gouttières à l’eau tiède et de les brosser avec une solution de nettoyage de prothèse dentaire ou encore avec un dentifrice régulier. Utilisez une brosse à dents souple pour vous assurer de ne pas endommager les gouttières. Finalement, rangez-les dans une boîte ou un compartiment prévu à cet effet.

* Le blanchiment augmente-t-il la sensibilité des dents?

Il est possible qu’un traitement de blanchiment rende vos dents plus sensibles, certains produits affectant l’émail des dents. Si tel est le cas, utilisez un dentifrice désensibilisant lors du brossage.

Greffes de gencives

* Qu’est-ce qu’il faut savoir sur la médication?

Il est possible que votre dentiste vous prescrive des médicaments pour diminuer l’inflammation, réduire la douleur ou advenant le cas d’une infection. Veillez à respecter la médication prescrite.

* Est-ce que je peux fumer pendant la période de guérison?

Il est fortement recommandé de cesser ou, à tout le moins, de diminuer sa consommation de produits du tabac pendant les 3 semaines suivant l’intervention chirurgicale. Cesser de fumer assure un temps de guérison normal des tissus et garantit les résultats escomptés.

* Que puis-je faire pour réduire l’enflure?

Bien que normale, l’enflure qu’occasionne la greffe peut être inconfortable pour le patient. Que ce soit une légère inflammation, ou même la formation d’une ecchymose au niveau de la joue, il est possible d’en réduire la douleur. Dormir en position semi-assise et appliquer de la glace environ 15 minutes toutes les heures sont des bons moyens de réduire l’enflure.

* Après combien de temps puis-je reprendre mes activités normales?

Il est recommandé de restreindre ses activités pour la journée même de l’intervention et celle qui la suit. 48 h suffiront pour vous permettre de reprendre vos activités normales. Notez qu’il est important de parler le moins possible. Évitez également les activités physiques trop intenses ou

toute action qui pourrait activer grandement votre circulation sanguine dans les 5 jours suivant l’intervention.

* Y a-t-il des restrictions alimentaires suite à une greffe?

Comme elle l’est pour le maintien d’une bonne santé bucco-dentaire, une alimentation saine est toujours une bonne habitude à adopter. Par ailleurs, bien se nourrir aide à la guérison suite à l’intervention. Il est fortement conseillé de ne consommer que des liquides froids, d’éviter de boire avec une paille ou de mastiquer sur la zone de la chirurgie. Yogourt, crème glacée, Jell-O seront vos meilleurs amis pendant les 24 premières heures. Reprenez graduellement votre alimentation normale, en commençant par y introduire des aliments mous, faciles à mastiquer.

* Comment prendre soin de ma bouche suite à une greffe de gencives?

Une greffe de gencives n’affecte pas l’hygiène que vous devez assurer à votre bouche. Continuez de bien brosser vos dents et de passer la soie. Bien entendu, évitez la zone de chirurgie pendant au moins 24 h.

Extractions dentaires

* Si la douleur cesse, dois-je continuer de prendre les antibiotiques qui m’ont été prescrits?

Il est recommandé de prendre les antibiotiques qui vous ont été prescrits pour la période de temps indiquée. Il est important de prendre les antibiotiques jusqu’à la fin, même si les symptômes disparaissent. L’absence de symptômes apparents ne signifie pas l’élimination complète de l’infection.

* Mythe ou réalité : une poche de thé peut faire l’affaire en cas de pénurie de compresses de gaze?

Réalité. Une poche de thé légèrement humectée a une capacité d’absorption comparable à celle d’une compresse de gaz donnée par votre

dentiste. Comme avec les compresses, effectuez une pression sur la zone d’extraction avec la poche de thé et changez-la au besoin.

* Qu’est-ce qu’il faut savoir sur la médication?

Il est possible que votre dentiste vous prescrive des médicaments pour diminuer l’inflammation, réduire la douleur ou advenant le cas d’une infection. Veillez à respecter la médication prescrite.

* Après combien de temps puis-je reprendre mes activités normales?

Il est recommandé de restreindre ses activités pour la journée même de l’intervention et celle qui la suit. 48 h suffiront pour vous permettre de reprendre vos activités normales. Évitez toutefois les activités physiques trop intenses ou toute action qui pourrait activer grandement votre circulation sanguine dans les 3 jours suivant l’intervention. À noter que la période de récupération est plus longue dans le cas d’une extraction de dents de sagesse. Planifiez environ 7 jours de repos.

* Y a-t-il des restrictions alimentaires suite à une extraction dentaire?

Comme elle l’est pour le maintien d’une bonne santé bucco-dentaire, une alimentation saine est toujours une bonne habitude à adopter. Par ailleurs, bien se nourrir aide à la guérison des tissus suite à l’extraction. Il est fortement conseillé de ne consommer que des liquides froids, d’éviter de boire avec une paille ou de mastiquer sur la zone d’extraction. Yogourt, crème glacée, Jell-O seront vos meilleurs amis pendant les 24 premières heures. Reprenez graduellement votre alimentation normale, en commençant par y introduire des aliments mous, faciles à mastiquer.

* Comment reconnaître une enflure anormale?

Une enflure se produit régulièrement suite à un traitement de ce genre. De manière générale, l’enflure atteint son maximum 48 h après la chirurgie et se dissipe dans la semaine qui suit. Si l’enflure continue de croître au-delà des 48 h, consultez votre dentiste.

* Que puis-je faire pour réduire l’inflammation?

Bien que normale, l’enflure qu’occasionne l’extraction dentaire peut être inconfortable pour le patient. Que ce soit une légère inflammation, ou même la formation d’une ecchymose au niveau de la joue, il est possible d’en réduire la douleur. Dormir en position semi-assise et appliquer de la glace environ 15 minutes toutes les heures sont des bons moyens de réduire l’enflure. Vous pouvez également alterner en appliquant une compresse d’eau tiède pour la même durée.

* Dois-je m’inquiéter de la présence d’un caillot sanguin?

La formation d’un caillot sanguin au niveau de l’extraction est tout à fait normale. C’est cette défense naturelle qui prévient la douleur et diminue les risques d’infection. Veillez à ce que le caillot reste en place, en tachant le plus possible de ne pas cracher, de ne pas boire avec une paille et de réduire sa consommation de produits du tabac dans les 24 h suivant l’intervention.

* Les points de suture tomberont-ils d’eux-mêmes?

Vous n’avez pas besoin de retourner voir votre dentiste pour faire enlever les points de suture. En effet, ces derniers se résorberont d’eux-mêmes. Les points de suture dits fondants disparaîtront dans les 10 jours suivant l’intervention chirurgicale.

* Que puis-je faire en cas de saignement?

Il est tout à fait normal qu’un saignement léger survienne suite à la chirurgie. Si le saignement persiste au-delà de plusieurs jours, n’hésitez surtout pas à consulter votre dentiste. Pour arrêter le saignement, effectuez une pression sur la compresse pendant une trentaine de minutes. Changez de compresse au besoin. Tachez de rester en position assise en cas de saignement, vous éviterez ainsi d’activer la circulation sanguine.

* Dois-je m’inquiéter d’une coloration au niveau de ma salive?

Une salive colorée n’est en rien alarmante. La plupart des patients observent une coloration de leur salive la journée de la chirurgie. Dans le cas d’un saignement plus abondant, assurez-vous d’effectuer une pression sur la zone de chirurgie et de remplacer les compresses de gaze régulièrement.

* Les rince-bouche sont-ils proscrits pendant la guérison?

Il n’est pas recommandé d’utiliser un rince-bouche dans la journée suivant l’intervention. Après 24 h, il est conseillé de se rincer la bouche avec de l’eau tiède et du sel, solution qui favorisera la guérison des tissus. Effectuez un rinçage après chaque repas pendant au moins 15 jours.

* Est-ce possible de me brosser les dents suite à une extraction dentaire?

Suite à une extraction, le patient peut procéder à un brossage normal de ses dents. Néanmoins, il doit prendre soin d’éviter la zone où la chirurgie a été effectuée dans les 24 h suivant cette dernière, les tissus n’ayant pas totalement guéri.

Grossesse

* Qu’est-ce que la gingivite de grossesse?

Les changements hormonaux qui surviennent pendant la grossesse rendent plus sensibles les gencives, créant souvent des inflammations des tissus gingivaux. La gingivite de grossesse se caractérise par des rougeurs et un gonflement des gencives. Pour diminuer les risques de développer une gingivite de grossesse, il est recommandé de consulter son dentiste en début et pendant la grossesse, pour un bon nettoyage. Éliminer le tartre et la plaque dentaire est une bonne façon d’échapper à cette infection qui augmente les chances de donner naissance à un bébé prématuré ou dont le poids est insuffisant à la naissance.

* La prise de suppléments de fluor est-elle recommandée pendant la grossesse?

Aucun effet bénéfique n’a été constaté ni chez la mère ni chez l’enfant de la consommation de suppléments de fluor. Vous pouvez toujours utiliser un dentifrice fluoré. Ses effets seront bénéfiques pour vous et comportent moins de danger pour le fœtus.

* Ce que je mange, mon bébé le mange aussi… y a-t-il des restrictions alimentaires pendant la grossesse?

Il est important d’adopter une alimentation saine dès le premier trimestre de la grossesse. Ce faisant, vous assurez aux dents de l’embryon un développement normal. Sucre et aliments collants sont à éviter. L’absence de brossage et la consommation d’aliments sucrés abaissent le pH de la salive enclenchant ainsi une déminéralisation de l’émail des dents, premier stade de la carie dentaire.

* Y a-t-il des restrictions concernant la santé buccodentaire chez une femme enceinte?

Les symptômes de la grossesse, comme la fatigue, les nausées et les vomissements peuvent augmenter les risques de développer des caries. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de se rendre chez le dentiste pour un suivi plus serré de l’hygiène de la bouche et de procéder à un détartrage au besoin. Par ailleurs, il est important d’aviser votre dentiste de votre grossesse, comme il est tout aussi important de l’aviser du moindre changement de l’état de santé. Le dentiste réduira notamment la fréquence de prise de radiographies, le fœtus étant sensible aux radiations.

Radiographie

* Grossesse et radiographie dentaire font-elles bon ménage?

Les radiographies sont déconseillées le temps du premier trimestre. En cas de nécessité, il est important de surveiller la dose de radiations transmises et la zone examinée. Bien que la dose de radiations soit faible, que la région pelvienne ne soit pas à proximité de la zone examinée et qu’un tablier plombé protège la patiente, cette dernière peut demander à reporter l’intervention pour diminuer les chances d’irradier l’enfant à naître.

* Est-ce que seul mon dentiste peut prendre les radiographies?

Généralement, les radiographies sont prises par les hygiénistes dentaires. Il peut arriver que le dentiste s’en charge également. Toute personne qui opère un appareil à rayons X doit être1:

1. membre en règle d’un ordre professionnel dont les membres sont habilités par la loi à faire de la radiologie sur les êtres vivants et, lorsque cette loi l’exige, détient un permis délivré conformément aux articles 186 et 187 du Code des professions, L.R.Q., c. C-26.

2. étudiant qui effectue un stage de formation professionnelle en vue d’obtenir un permis d’exercice délivré en vertu
d’une de ces lois professionnelles.

* À quoi sert le tablier plombé?

Le tablier de plomb et le collet sont utilisés pour protéger la glande thyroïde et le système reproducteur des radiations émises par la radiographie. Pour une radiographie panoramique, il est recommandé que l’hygiéniste fournisse un tablier qui couvre également le dos du patient.

* Existe-t-il seulement un type de radiographie?

Non. Selon vos besoins bucco-dentaires, le dentiste décidera de prendre une radiographie interproximale, une radiographie périapicale ou une radiographie panoramique. La radiographie interproximale permet de déceler la carie. La radiographie périapicale, elle, permet de voir la racine, le niveau osseux et, s’il y a lieu, la présence d’abcès ou de kystes. Finalement, la radiographie panoramique, la plus souvent utilisée en clinique, donne un portrait plus global de l’anatomie buccodentaire en rendant visible l’ensemble de ses structures.

* À quoi servent les radiographies dentaires?

Les radiographies dentaires permettent à votre dentiste de poser un diagnostic lors de l’examen dentaire. Prises au besoin, elles permettent de déceler la présence de caries, le niveau osseux et l’ampleur de maladies parodontales, la présence d’abcès, de kystes ou encore de tumeurs. Elles permettent également de suivre la croissance des dents et leur position à l’intérieur de la bouche. C’est notamment pour cette raison que le dentiste prend soin de faire une radiographie lors de votre première visite en clinique.

* Est-ce que les radiographies sont nocives?

La plupart des dentistes utilisent la technologie numérique alors que très peu de cabinets dentaires utilisent encore des appareils argentiques. L’utilisation des appareils numériques pour la prise de radiographies diminue largement la dose de radiations. Elle est sans risque pour le patient. De plus, la prise de radiographies n’est pas systématique à chaque visite, réduisant ainsi l’exposition du patient à des radiations potentielles.

Gencives

* Qu’est-ce que le déchaussement de la dent?

Le déchaussement de la dent peut facilement être diagnostiqué lors d’un examen régulier. Le déchaussement dentaire survient lorsque la gencive attachée est très mince, augmentant les chances que la gencive se décolle de la paroi de la dent. Plus la gencive attachée est abondante, moins il y a de risques de déchaussement. Un déchaussement non traité occasionnant la progression de la récession gingivale peut causer la perte de la dent, l’infection s’attaquant à la racine.

* Quels sont les signes possibles d’une maladie de gencives?

1. Les gencives saignent lors du brossage des dents et lors de l’utilisation de la soie dentaire;

2. La mauvaise haleine;

3. Les gencives sont sensibles;

4. Les gencives sont rouges et enflées;

5. Les dents bougent;

6. La perte de dents

7. Le positionnement changeant des dents.

* Qu’est-ce que les maladies de gencives? Est-ce très dangereux?

Avant toute chose, il est important de mentionner que les maladies de gencives, ou maladies parodontales sont la toute première cause de perte de dents chez les adultes. Les maladies de gencives constituent une inflammation des gencives causée par l’accumulation de tarte et la plaque dentaire. À petite échelle, on parle d’inflammation des gencives, mais lorsque l’infection parvient à l’os, on parle alors de parodontie. La parodontie s’attaque à la gencive ainsi qu’à l’os, affaiblissant les tissus de support des dents.

Maladies

* Qu’est-ce que l’herpès labial?

L’herpès labial ou communément appelé « feu sauvage » se caractérise par l’apparition de vésicules sur ou autour des lèvres. Le patient se rend compte de l’infection, car cette dernière procure une sensation de picotements et de brulures au niveau des lésions. Très contagieux, le virus doit d’être contrôlé. Il est recommandé d’éviter le contact de la zone infectée avec les enfants et d’essayer le plus possible de ne partager aucun objet qui aurait pu y toucher. En cas d’éruption, vous pouvez appliquer de

la glace pour réduire l’inflammation et tenter de garder vos lèvres bien hydratées. N’hésitez pas à en parler à votre dentiste si l’infection persiste ou s’aggrave.

* Est-il vrai de dire que l’âge est une cause de la sècheresse de la bouche?

L’âge n’est pas la cause d’une sècheresse de la bouche. C’est plutôt la prise la prise de médicaments qui assèchent grandement votre bouche. En cas de sècheresse de la bouche, n’hésitez pas à en parler à votre dentiste, il pourra vous conseiller sur des médicaments qui augmentent la salive.

* Comment prévenir le cancer de la bouche?

Le cancer de la bouche peut se développer dans la bouche et dans la gorge. Il peut toucher la langue, les lèvres, le palais, les glandes salivaires ainsi que les amygdales. Vous pouvez prévenir le cancer de la bouche en consultant régulièrement le dentiste et en lui demandant un examen clinique lors de votre visite. Diminuer votre consommation de produits de tabac et d’alcool peut limiter les risques de développer un cancer. De plus, limiter son exposition au soleil ou, à tout le moins, se protéger les lèvres avec un écran solaire permet également de prévenir le cancer de la bouche. Il est aussi recommandé d’avoir une alimentation saine et complète. Finalement, vous pouvez effectuer une vérification quotidienne à l’intérieur de votre bouche. Vous restez ainsi alerte à l’apparition de tout signe ou symptôme, à communiquer, le plus rapidement possible, à votre dentiste.

* Qu’est-ce que sont les désordres temporo-mandibulaires?

Les désordres temporo-mandibulaires (DTM) s’attaquent aux articulations qui relient la mâchoire inférieure aux os du crâne. Les DTM peuvent être causés par des blessures à la mâchoire ou des maladies articulaires, par le grincement des dents, par la tension au niveau de la tête et du cou et par le stress. Bien qu’ils soient difficiles d’en déterminer la cause exacte, il arrive souvent que les DTM soient le fruit d’une combinaison de plusieurs de ces facteurs.

* Qu’est-ce que la carie?

La carie, maladie fréquente chez nombre de patients, est une infection des tissus durs évoluant vers l’intérieur de la dent. Cette maladie forme une cavité et occasionne progressivement la destruction de l’émail des dents. Si elle n’est pas traitée, la carie peut s’en prendre à la dentine, qu’on retrouve sous l’émail. Elle peut aussi s’attaquer à la pulpe dentaire. La carie, dans ce cas, peut être très douloureuse, puisque c’est dans la pulpe dentaire que se trouvent les nerfs et les vaisseaux sanguins.

Enfant

* Je ne veux pas priver mon enfant de sucrerie, que puis-je faire pour diminuer les chances que leur consommation engendre la carie ?

Inviter votre enfant à manger des sucreries en fin de repas. Ainsi, il en consommera moins. De plus, la salive, en quantité plus importante, aidera à neutraliser une partie des acides qui s’attaquent aux dents et éliminera le sucre excédant; Faites comprendre à l’enfant qu’il est important de se brosser les dents tout de suite après avoir mangé des sucreries. S’il n’en voit pas l’intérêt, un simple verre d’eau aidera à estomper une partie des sucres et des acides; Prioriser les friandises plus dures. Les sucreries molles et collantes sont plus à risque de causer la carie, puisqu’elles collent aux dents; Veillez toujours à ce que l’enfant se brosse les dents et passe la soie dentaire avant le coucher.

1. mastique plus facilement;

2. absorbe davantage de nutriments qui contribueront à sa bonne santé;

3. apprend plus rapidement à s’exprimer avec clarté;

4. limite les problèmes de santé générale, ces derniers pouvant être occasionnés par une mauvaise santé dentaire;

5. se sent autonome et a confiance en lui.

* Pourquoi faire obturer une dent primaire?

Les dents primaires, ou communément appelées « dents de bébé » préparent l’arrivée des dents permanentes. Elles servent également à la mastication. Il est donc bien important de prendre soin de ses dents qui tomberont pour laisser place aux « dents d’adulte ». Soigner des dents cariées ou cassées rend meilleure la santé buccodentaire de l’enfant, évite des extractions dentaires et prévient des problèmes plus graves que pourrait engendrer la négligence des dents primaires.

* Comment prendre soin des dents primaires?

Bien qu’elles soient vouées à tomber, il est bien important de prendre soin des dents primaires. En effet, dès leur apparition, ces dernières doivent être brossées à l’aide d’une brosse à dents à soies souples. La soie dentaire doit également être passée au besoin entre les dents qui se touchent. Dès le plus jeune âge, les parents, en prenant soin de la bouche de leur enfant, puisqu’il n’a pas encore la dextérité nécessaire pour le faire, doivent inculquer au petit, de bonnes habitudes buccodentaires. À noter qu’il est recommandé de brosser les dents de l’enfant dans l’optique de lui montrer comment faire et non seulement de le faire à sa place. Une telle action favorise ainsi le développement du QI dentaire de l’enfant tout en assurant sa bonne hygiène dentaire.

* Quand mon enfant doit-il consulter un dentiste pour la première fois?

L’Association dentaire canadienne recommande une première visite 6 mois après l’éruption de la première dent, ou au premier anniversaire de l’enfant. Une première consultation permet d’examiner si les dents poussent normalement, de commencer le plus tôt possible à adopter des habitudes saines, de développer le QI dentaire de l’enfant et de déceler prématurément des problèmes dentaires. Votre dentiste vous proposera très probablement des radiographies pour déceler des caries interdentaires,

peut-être vous parlera-t-il également de scellant et de fluorure – le fameux bec de canard –.

Hygiène

* Quels sont les effets néfastes de la consommation de produits de tabac sur la santé buccodentaire?

Les effets néfastes du tabac sur la santé générale sont beaucoup plus connus que ceux qui touchent à la santé buccodentaire. Plusieurs maladies et infections de la bouche ont pour principale cause la consommation de produits de tabac. En effet, le cancer de la bouche et le cancer du pharynx ont pour première cause le tabac. Les chances de développer un cancer de ce type sont 20 fois plus élevées chez un fumeur que chez un non-fumeur. Les impacts sur l’esthétisme sont considérables. Les dents jaunes et les taches en sont de bons exemples, sans oublier les impacts sur l’haleine, l’odorat et le goût.

* Comment bien utiliser la soie dentaire?

Prenez le fil de soie dentaire et coupez-le d’une longueur approximative de 30 cm. Enroulez-le autour des majeurs en prenant soin de laisser 5 cm de fil entre les mains. Glisser la soie entre les dents en formant un demi-cercle à la base de la dent. Nettoyer les deux côtés de la dent, sans oublier l’arrière de la molaire. N’hésitez pas à vous informer lors de votre examen pour connaître le type de soie dentaire qui vous convient. Plusieurs matériaux, grosseurs et formes sont disponibles sur le marché.

* La soie dentaire est-elle vraiment nécessaire en plus du brossage?

La soie dentaire permet d’atteindre des endroits que la brosse manuelle ou électrique ne parvient pas à atteindre. Elle permet de déloger la plaque dentaire qui se trouve entre les dents. Il peut arriver que les gencives saignent lorsqu’une personne commence à utiliser la soie. Si les saignements persistent, il est recommandé d’en parler à votre dentiste. Le saignement des gencives peut être signe d’une gingivite. À noter qu’il est important de passer la soie dentaire, même dans le cas du port d’un appareil orthodontique, d’un pont fixe et si le patient a les dents espacées.

* Qu’est-ce que la plaque dentaire?

La plaque dentaire consiste en une substance collante et incolore composée de bactéries et de sucres. Elle se forme en continu sur les dents. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de se brosser les dents après chaque repas, pour tenter d’éliminer le plus de plaques dentaires. Se calcifiant, l’enduit collant se transforme en tarte, enduit granuleux et dure qu’il n’est possible d’enlever que par un détartrage chez le dentiste.

* Mon dentiste porte des gants et un masque. Pourquoi?

Les dentistes utilisent des outils pour limiter la propagation des microbes. Le port du masque et des gants est une pratique usuelle dans le domaine de la santé dentaire. Les mesures de précaution standard incluent le lavage des mains, de l’équipement, des meubles et la stérilisation des outils. Ces mesures sont applicables pour l’ensemble des patients, et de l’équipe, malade ou non. Tout changement au niveau de votre état de santé devrait être communiqué à votre dentiste, lui permettant de s’ajuster en employant les précautions nécessaires.

Paiements et assurances

* Comment diminuer les coûts relatifs aux soins dentaires?

La meilleure façon de diminuer ses dépenses en terme de soins dentaires est d’adopter, dès le plus jeune âge, de bonnes habitudes d’hygiène dentaire, soit en se brossant les dents après chaque repas sans oublier la soie, et en se présentant à ses examens réguliers. Ne pas rendre visite régulièrement à son dentiste peut sembler être une formule gagnante pour réduire les coûts reliés aux soins dentaires. À notre qu’un examen régulier coûte une trentaine de dollars, alors que la correction de problèmes dentaires plus graves peut engendrer des coûts considérables.

* Que puis-je faire si je ne puis pas régler ma facture en un seul paiement et que je ne possède pas de régime de sois dentaires?

Le dentiste vous propose des plans de traitement qui répondent à vos besoins. Il peut arriver que vous n’ayez pas les moyens de recouvrer en un seul paiement. C’est pour cette raison que votre dentiste offre, dans la majorité des cas, des modes de paiement divers pour mieux vous accommoder.

* Que puis-je faire si je ne possède pas d’assurance dentaire et que je n’ai pas les moyens d’aller chez le dentiste? Comment puis-je m’offrir les soins dentaires dont j’ai besoin?

Si vous n’avez pas les moyens de payer les soins dentaires dont vous avez besoin, deux autres options s’offrent à vous :

1. vous pouvez vous informer auprès des instances gouvernementales à savoir si vous êtes admissible aux soins dentaires couverts par le gouvernement;

2. vous pouvez également vous référer aux institutions universitaires où des traitements à prix réduit sont offerts par des étudiants. Certaines conditions s’appliquent. Pour plus de détails, informez-vous auprès de la faculté de médecine dentaire de votre choix.

* Comment fonctionne le paiement par la compagnie d’assurance?

Aide financière offerte par de nombreux employeurs, les régimes de soins dentaires sont là pour vous aider à payer les traitements dentaires dont vous avez besoin. Ils indemnisent les patients en fonction d’une couverture prescrite par les employeurs qui offrent ces régimes d’assurance. Il est du ressort de votre dentiste de dresser un plan de traitement en fonction de vos besoins. Toutefois, ce plan de traitement peut différer ce que qui est couvert par vos assurances. Vous êtres libres d’accepter ou de refuser tout traitement proposé par votre dentiste. Il n’est pas recommandé de prendre une décision en fonction de votre couverture d’assurance. En acceptant le traitement proposé, vous vous engagez à payer le traitement en totalité. L’assureur, à son tour, doit vous rembourser le montant couvert par le régime d’assurance.

N’hésitez pas à vous informer auprès de votre dentiste sur les modes de paiement offerts par la clinique dentaire.

* Pourquoi la clinique dentaire refuse-t-elle de me communiquer un prix par téléphone?

Aucun prix ou presque n’est divulgué par téléphone pour la simple raison que les coûts de traitement ne peuvent être déterminés que suite à un examen. Les plans de traitement ne sont pas statiques, ils sont adaptés à vos besoins.

* J’ai dépassé mon montant d’assurance pour l’année…

Votre police d’assurance vous appartient, elle est à vous. Vous payez pour cette assurance, vous êtes donc responsable de connaître ses modalités et de vous informer sur vos limitations. Notez qu’il est impossible pour le personnel de la clinique, de connaitre les couvertures d’assurance de chaque patient. Avant de prendre un rendez-vous, prenez-en connaissance, afin d’éviter des mauvaises surprises.

* Que couvrent les assurances?

Cela dépend de votre couverture d’assurance. Le plan de votre police d’assurance vous appartient. Il peut y avoir plusieurs différences avec celle de votre voisin, et il est de votre responsabilité d’en prendre connaissance. N’hésitez pas à contacter votre assureur pour connaître votre couverture. Généralement, les traitements préventifs et obturations de base sont les services le plus souvent couverts. À noter que le pourcentage de couverture peut différer. Pour les traitements plus sophistiqués, il est préférable de bien lire votre police d’assurance avant d’amorcer toutes démarches avec votre dentiste. Votre assureur peut même vous fournir une estimation.

Questions générales

* Pourquoi dois-je confirmer tout changement relatif à mes informations personnelles à la secrétaire?

La secrétaire doit s’assurer d’avoir vos coordonnées à jour dans le but de vous rejoindre ou de vous acheminer les documents, il en est de même pour les informations sur vos assurances.

* J’ai un rendez-vous en urgence, mais j’ai attendu 20 minutes dans la salle d’attente.

Lorsque votre dentiste accepte de vous voir en urgence le jour même, il se peut que votre rendez-vous soit en dehors de l’horaire régulier déjà complet. Le dentiste fait son possible pour vous soulager le plus rapidement possible. Néanmoins, il se doit de respecter les rendez-vous des patients prévus pour la journée.

* Puis-je m’informer auprès de mes proches ou sur Internet pour connaître les détails relatifs aux traitements dentaires?

Internet est un outil très riche et accessible de tous, mais où l’information est peu contrôlée. Vous pouvez vous y référer pour vos recherches d’informations préliminaires, toutefois il est fort recommandé d’aller

chercher un deuxième avis auprès d’un vrai professionnel de la santé dentaire. Les explications qu’il vous donnera seront personnalisées et surtout vérifiées.

* Je ne connais ou ne comprends pas la procédure dentaire de mon traitement? Que puis-je faire?

Le rôle du dentiste est de prendre soin de votre santé buccodentaire et de vous aider à en prendre soin. Il est là pour répondre à vos questions. Ne vous gênez surtout pas à en lui poser. Il se fera un plaisir d’y répondre. Il n’y a rien de tel que l’avis de son dentiste. Mais ce dernier peut penser que vous comprenez tout du traitement si vous ne posez aucune question. Mieux connaître les procédures dentaires à recevoir vous aide également à prendre une décision plus éclairée. Vous serez, par exemple, en mesure d’expliquer le traitement à votre famille de retour à la maison. Une fois sortie du cabinet dentaire, il est toujours possible de téléphoner pour poser des questions.

* Le transfert de mon dossier à mon nouveau dentiste est-il chose compliquée?

Les dentistes sont tenus de conserver les dossiers de leurs patients pour une durée de cinq ans suite à la dernière consultation. Ainsi, il vous est possible de communiquer avec votre ancien dentiste pour que ce dernier procède à l’envoi d’une copie du dossier au cabinet de votre nouveau dentiste. Des frais d’administration et d’expédition de la copie du dossier peuvent s’appliquer. Consultez votre dentiste ou jetez un coup d’œil à la réglementation des dentistes du Québec pour de plus amples informations.

* En quoi consiste un examen dentaire préventif?

L’examen dentaire préventif évalue l’évolution de la croissance des mâchoires, la position des dents et de la langue lors de la déglutition. C’est le plus tôt possible qu’il faut déceler les problèmes d’élocution, de mastication et d’esthétisme. Votre dentiste peut ainsi corriger les

problèmes ou référer votre enfant à un professionnel mieux qualifié. Un dentiste peut, par exemple, diriger un patient vers un orthodontiste pour corriger une malocclusion.

* À quelle fréquence dois-je consulter mon dentiste?

Bien que la plupart des patients considèrent suffisante une visite chez le dentiste à intervalle de six mois, il faut comprendre que la fréquence des visites dépend des besoins dentaires de chacun. Néanmoins, il est recommandé de consulter son dentiste tous les six mois, à des fins préventives. Votre dentiste peut ainsi déceler prématurément les problèmes relatifs à votre santé buccodentaire. Vous questionner sur vos habitudes de santé quotidiennes ainsi que sur vos antécédents dentaires est un excellent moyen d’estimer la fréquence de visites qui convient à vos besoins.

Comment bien choisir mon dentiste?

Choisir son dentiste est chose importante. Avant même de vous mettre à la recherche d’un dentiste, il est important de déterminer vos besoins en matière de santé dentaire. Ainsi vous pourrez mieux identifier les ressources qui possèdent les compétences dont vous avez besoin. La localisation du cabinet dentaire, ses heures d’ouverture, les langues pratiquées et les soins offerts sont des critères tout aussi importants à considérer pour mieux choisir le docteur qui veillera sur votre bouche. Vous pouvez recourir aux sites Web des associations dentaires provinciales ou même demander à votre dentiste qu’il vous recommande des collègues. N’hésitez pas à demander l’avis de votre entourage. Votre famille et vos amis vous connaissent. Ils sauront comment vous aider.